© 2016 Nana et ses amis. Tous droits réservés

Contactez-nous : nanaetsesamis@gmail.com

  • w-facebook
  • Twitter Clean

“Nana et ses amis” peut démarrer après environ deux mois (en novembre) de travail sur :

 

  • le principe alphabétique (connaître la plupart des lettres de l’alphabet et le son produit par quelques-unes)

  • la conscience phonologique (reconnaissance et habiletés à manipuler les différents sons de la langue à l’oral)

  • l' analyse consciente de ces éléments (ç'est difficile pour la majorité des élèves )

 

Remarque : Les acquis des élèves seront bien entendu très hétérogènes, on fera en sorte de faire profiter les plus faibles des acquisitions des élèves plus avancés.

 

 « Nana et ses amis » s’adresse à tous les enfants de la classe, mais particulièrement à ceux qui, fragiles, risquent de se trouver pris de court et dépassés par le rythme soutenu des premiers apprentissages au CP. Certains en profiteront pour apprendre à lire, même si ce n’est pas notre objectif, difficile de les en empêcher ! Mais tous y prendront du plaisir et progresseront à leur rythme.

Premiers pas

Durée des séquences  : entre 10 et 20 minutes, selon la capacité d'attention des élèves. il vaut mieux arrêter la séance dès que leur concentration faiblit.

 

Il est évident que la plus grande bienveillance est indispensable pour mettre en confiance les enfants les plus fragiles et obtenir la meilleure motivation de chacun. A aucun moment,  aucun enfant ne doit se sentir jugé. Les propositions hors sujet seront écartées avec la justification qui convient  et douceur. L’erreur sera reconnue comme étape dans l’apprentissage (« cherche encore ! ») et ne sera jamais sanctionnée. C’est à ce prix que l’échec sera écarté.

 

- Afficher la première image : demander aux élèves de décrire l’image, puis leur demander ce que l’on pourrait écrire sous l’image pour raconter l’histoire.

Ils peuvent proposer des prénoms variés pour le personnage présenté. Après un certain nombre de propositions, le texte est dévoilé : il ne reste plus aux élèves qu’à rechercher des indices (comparaison avec leur capital de syllabes connues et de mots connus) dans le texte pour lire ce qui est effectivement écrit. L’enseignant les aide en leur donnant tous les éléments qui leur manquent (indices ou mots complets).

 

Chaque image sera traitée selon le même processus :

 

  • Présenter  l’image ;

 

  • Accueillir les propositions des élèves : l’enseignant répète les propositions des enfants en séparant bien chaque mot,  pour faire apparaître la segmentation de la phrase, en corrigeant les éventuelles erreurs (oubli de négation, ajout d'un pronom, suppression d'une répétition du sujet ...) sur un ton interrogatif afin que l'élève puisse penser "oui, c'est bien ce que je veux écrire"

 

  • Procéder à la lecture du texte avec  l'aide de l’enseignant. On peut demander aux élèves s'ils reconnaissent certains mots, certaines syllabes, certaines lettres qui commencent certains mots,  tout cela constituant des indices qui vont permettre peu à peu de lire la phrase- Pour les mots nouveaux ou difficiles, l'enseignant lit les phonèmes à voix haute pour que les élèves comprennent comment on les associe. En répétant ces sons dans l'ordre, les enfants finissent par reconnaître le mot concerné  et le comprennent dans son contexte.

 

  • On demandera ensuite à plusieurs élèves de venir successivement lire toute la phrase en désignant chaque mot,  de montrer un seul mot, etc...

 

On   demande aussi à quelques-uns (les enfants adorent ça !) de venir successivement  "lire sans regarder", dos au tableau. On s'aperçoit alors que la plupart des enfants essaient de" tricher" en jetant un coup d'œil en arrière pour voir le texte : cela signifie que ces enfants, au lieu de faire fonctionner leur mémoire de l'oral ("par cœur") sont déjà entrés dans une attitude de lecteurs.

 

Lorsque les élèves sont bien entrés dans cette activité et sont prêts pour le CP ,(mars, avril) il vaut mieux procéder à l'évaluation et travailler uniquement avec ceux qui ont encore des difficultés, donc en petit groupe, en reprenant au début par exemple.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now